Exposants 2018 – Vêtements

Vous avez certainement déjà entendu l’expression: “l’habit ne fait pas le moine“. Cette phrase prend tout son sens puisqu’on peut se vêtir comme on le souhaite, et quel que soit le statut !

En revanche, cette expression est aussi à prendre avec des pincettes. En effet, jouer avec notre façon de nous habiller, varier les styles, les couleurs, les matières etc. permet également d’agir sur notre état d’esprit. Certains de nos vêtements nous font nous sentir bien, nous donnent confiance, nous rendent fiers. Voici donc pourquoi l’habit fait le moine ou peut fortement y contribuer !

Les exposants présentés dans cet article travaillent le tissu chacun à leur manière pour notre plus grand plaisir. Leurs créations vous séduiront par leur originalité.

Thomdecorbie-reves de createurs

C’est au sein de son atelier situé à Pluvigner, entre Vannes, Lorient et Pontivy, que Thom confectionne des robes de mariée. Passionné depuis l’enfance par l’univers féérique et très poétique des princesses, il décida rapidement d’orienter ses études vers la mode.

D’abord avec un BEP couture flou puis un Bac pro Artisanat et Métiers d’Arts option couture flou, il se verra diplômé d’une école de mode parisienne en 2010. Un parcours exemplaire ponctué par de nombreux concours pour lesquels il sera distingué. Il remportera notamment le 1er prix au concours général des métiers en 2008, concours organisé par les Meilleurs Ouvriers de France, dans la catégorie couture flou.

Un travail récompensé et aujourd’hui reconnu puisque le comité Miss France lui confiera la création des tenues régionales de Miss Bretagne et Miss Normandie en 2016.

Venez découvrir les sublimes pièces de Thom, uniques et sur-mesure, lors du salon Rêves de Créateurs 2018.

Michèle Thos, créatrice d’Avenue 24, réalise des broderies haute-couture (perles, paillettes…) sur vêtements, accessoires en pièces uniques. Basée à Landerneau, son travail à déjà été présenté lors du salon Rêves de Créateurs édition 2017. Ses créations originales avaient séduit un grand nombre de visiteurs.

Cet art particulièrement minutieux demande beaucoup de patience. Ornementer un tissu est très technique. L’ensemble des pièces sont brodées au crochet de Lunéville, que ce soit pour des colliers, bracelets, robes ou encore des pièces d’ameublement. Les broderies sont faites à la main et réalisées sur commande.

On observe une forte tendance à la broderie ces dernières années, elles représentent la petite touche fantaisiste et originale qui fait la différence. De nouveau exposante pour l’édition 2018, Michèle partagera avec vous ses dernières réalisations, nous vous invitons à venir découvrir son savoir-faire.

PASCALINE RAVATIN

Pascaline Ravatin confectionne, depuis 2006, des accessoires et vêtements en fausse fourrure. C’est auprès de sa mère, elle-même couturière, que Pascaline va grandir et découvrir l’art de la couture. Entre fils, aiguilles et épingles, elle va développer son savoir-faire au fur et à mesure des années.

C’est plus tard, que Pascaline va s’orienter vers le travail de la fourrure qui requiert des techniques bien spécifiques. Cependant, cette matière ne coïncide pas avec ses valeurs. Elle prend alors la décision de travailler la fourrure synthétique.

Aujourd’hui la fausse fourrure envahit le monde de la mode. Tours de cou, écharpes, sacs, gants, plaids, coussin, Pascaline travaille chaque pièce avec soin en les mettant au goût du jour. Karl Lagerfeld l’a toujours dit: «Vous ne pouvez pas être faussement chic, mais vous pouvez être chic en portant une fausse fourrure.»

Venez découvrir les magnifiques créations de Pascaline Ravatin au Palais des Arts de Vannes le 8, 9 et 1O décembre 2018 !

Rendez-vous la semaine prochaine pour un article sur les exposants bijoutiers !