Cinq étapes d’artisanat d’art à ne pas manquer en Bretagne sud

La Bretagne, région aux paysages côtiers authentiques tournée vers le savoir-faire paysan depuis toujours, a su développer et mettre en valeur les créations et l’artisanat. C’est donc naturellement qu’elle attire les artistes et les passionnés du fait-main, qui choisissent de s’y installer par attachement à leur région d’origine ou parce que la création y est particulièrement propice. Elle renferme une grande variété de métiers et ateliers d’arts, comme la vannerie, la sculpture sur bois, la peinture, la céramique, la soufflerie sur verre, la poterie, la création de bijoux, la confection textile, les spécialités culinaires. Vous succomberez à l’enchantement en visitant un échantillon de cinq lieux où bouillonnent les esprits créatifs.

La Gacilly, à la lisière de la forêt de Brocéliande

Avec ses rues pavées et fleuries, La Gacilly, située dans le Morbihan, a su rester authentique et invite à la découverte d’un monde féérique où art et imaginaire s’entremêlent entre les doigts de fée de ces créateurs. Installés au cœur du village depuis plus de 40 ans, vous pourrez y trouver une trentaine d’artisans, inspirés par les lieux. Ils transforment la terre, le cuir, le métal, en objets usuels, décoratifs ou insolites, mais toujours de grande qualité. Parmi eux, l’atelier du cuir propose des articles contemporains et une gamme de fabrication médiévale appréciée des chevaliers de la table ronde. Il y a aussi le tourneur sur bois, la souffleuse de verre, le savonnier, le coutelier, les artisans du métal, les sculpteurs, potiers, tapissier, marqueteur, bijoutiers, peintres, et quelques inclassables atypiques comme les objets à base de produits recyclés. La plupart donnent à voir leurs ateliers et certains proposent des stages où ils transmettent leur art avec passion.

Si vous y passez entre juin et septembre, vous profiterez du festival photo qui transforme chaque année le village en exposition à ciel ouvert et totalement gratuite. Le village est aussi connu pour être le berceau Yves Rocher qui a démocratisé la cosmétique végétale. Il y a installé son musée et un merveilleux jardin botanique que vous pourrez visiter.

festival_photo_la_gacillycla_gree_des_landes_eco-hotel_spa_yves_rocher
Crédit photo La Grée des Landes, Eco-hotel Spa Yves Rocher

La Roche-Bernard, labellisée Petite Cité de Caractère®

Située en bord de Vilaine, La Roche-Bernard a su préserver son charme, son authenticité et un patrimoine exceptionnel. La ville invite à la balade pour découvrir le charmant port de plaisance, arpenter les ruelles du vieux quartier et se laisser surprendre par un monument ou une bâtisse dont la plupart, datant des XVIème et XVIIème siècles, donnent aujourd’hui un côté pittoresque à cette ville.

Crédit photo Britany tourism

Le centre historique abrite aussi les ateliers des artisans d’art. Une dizaine y exercent leur talent : potier, céramiste, perlière d’art, vitrailliste, fileur de verre au chalumeau, sculptures… Détenteurs d’un savoir-faire, vous pourrez même pour certains observer la manière dont ils travaillent. La ville est résolument inscrite dans une volonté de développer leur activité et fait partie des pôles de référence métiers d’Art du Morbihan.

Le charmant port de Saint Goustan

Au fond d’une ria du Golfe du Morbihan, en remontant la rivière d’Auray, cet ancien port de pêche et de commerce traverse les siècles en conservant ses ruelles, son pont de pierres du 13e siècle, ses maisons à pans de bois et ses quais pavés. Aujourd’hui, la place Saint Sauveur et le quai Franklin, avec ses nombreux restaurants et terrasses, demeurent très animés tout au long de l’année.

Crédit photo Morbihan.com

Sur la rive droite du port, il se murmure que des marchands d’art se seraient laissé tentés par les œuvres originales créées par les artistes de la rue du château. Peintres, galeristes, sculpteurs et photographes honorent en effet la « rue qui monte » de leurs arts, pour le bonheur des promeneurs ! À la belle saison, le marché de l’artisanat est devenu incontournable à Saint Goustan. Organisé sur 7 dates entre fin mai et fin août, une vingtaine d’artisans et fabricants locaux sont sélectionnés chaque année et proposent une belle variété de créations : textiles, accessoires, objets de déco, bois, ardoise, matières naturelles, essences de parfums, bijoux originaux, eaux florales, céramiques, sculpture en terre cuite, cuir, figurines celtico- fantastiques, sellerie d’art, maquettes de bateaux, création de lampes… et bien d’autres encore ! Renseignements à l’office de tourisme au 02 97 24 09 75.

Pont-Scorff, la ville des métiers d’art

Située à 10 minutes de Lorient, Pont-Scorff s’est développé au fil des siècles autour de la rivière Scorff, dans un écrin de verdure, aux portes de l’océan Atlantique. Riche de son patrimoine historique, culturel et environnemental, la ville est labellisée « Commune de patrimoine rural en Bretagne » et « Ville des Métiers d’Art ».

L’artisanat d’art a acquis ses lettres de noblesse dans la cité grâce à la créativité et au savoir-faire traditionnel des artisans qui exercent leur passion dans le centre de la petite ville ou dans la Cour des métiers d’art.

Ils sont une quinzaine à s’être installés dans « Le village des artisans d’art » situé dans le bourg. Lorsqu’ils ne sont pas sur un salon ou un marché, les artisans ouvrent volontiers leur atelier au public. La Cour des métiers d’art est une galerie-boutique associative installée en plein cœur de Pont-Scorff, dans une belle demeure du 17e siècle. Sur une surface de 400 m2, vous pourrez découvrir et acheter bijoux, céramiques, gravures, art de la table, peinture, sculpture, photographie, créations contemporaines autour du verre, du bois ou du métal : chaque artiste façonne son œuvre avec passion et originalité. Cette vitrine vivante des arts décoratifs propose des pièces uniques ou en tirage limité à offrir ou à s’offrir en souvenir de ses vacances dans le Morbihan.

Crédit photo louisegoingout.fr

Pont-Aven, la ravissante cité des peintres

Quittons le Morbihan pour le Finistère sud et plus particulièrement le Pays de Cornouaille et Pont-Aven, qui furent des sources d’inspiration pour le courant impressionniste. Paul Gauguin y séjourna entre 1886 et 1894. Tirant son inspiration des hommes et des paysages, le peintre forgera son style et deviendra ainsi le chef de file de la célèbre École de Pont-Aven. Au fil de vos promenades rêveuses, vous croiserez de nombreuses galeries d’arts et des magasins d’artisans d’art dans lesquelles il faudra pénétrer pour vivre comme il se doit votre séjour dans la cité des peintres. À deux pas du centre-ville, le Bois d’Amour est le lieu d’inspiration des peintres le plus connu et le plus fréquenté. Juxtaposant l’Aven, le bosquet était le lieu des promenades des peintres. Ce lieu presque sacré est entré dans l’histoire en septembre 1888 lorsque Paul Sérusier vint pour la première fois dans cette petite ville du Finistère et rencontra Paul Gauguin. Arpenter la promenade Xavier Grall permet de mieux comprendre ce que Pont-Aven inspire aux artistes. Ce chemin aménagé nous laisse découvrir d’anciens lavoirs et des moulins à eau qui bordent l’Aven, des petits escaliers en pierre et des maisons fleuries.

Même si la peinture est mise à l’honneur à Pont-Aven, on trouvera aussi une souffleuse de verre, et des cours de modelage, de céramique et de broderie qui seront bientôt proposés par l’école d’art. Dès à présent, un samedi après-midi sur deux, les amateurs peuvent venir découvrir une technique et un thème sous forme de stage.

Aussi riche que la diversité de ses paysages, la Bretagne offre une variété de savoir-faire et traditions artisanales qui nous ouvre à sa culture et son histoire. Au détour d’une promenade dans un port, après la visite d’un château ou avant une balade en mer, elle vous émerveillera par ses tonalités et son caractère naturel qui offrent un écrin de créativité aux artisans.