Le blog , la charge mentale

Charge mentale : apprendre à se jouer de la pression

La « charge mentale ».

Vous savez, cette expression que l’on retrouve un peu partout depuis quelques mois, chaque fois que vous ouvrez un journal, balayez l’écran de votre smartphone ou allumez votre radio ?

Le syndrome de celles et ceux épuisés de devoir « penser à tout, tout le temps ». Le concept est assez simple, se circonscrit plutôt du côté de la vie privée que de la professionnelle. Depuis quelques mois, impossible que vous n’ayez pas entendu parler de cette problématique du 21e siècle, qui à mon avis, n’avait pas été verbalisée de cette manière avant, mais existe bel et bien depuis des siècles…

 

Esquisse rapide ?

Cette pression, permanente et insidieuse, qui pèse sur votre esprit, du matin au coucher : l’organisation de la vie dans ses moindres détails.

Tout gérer, tout prendre en charge, des rendez-vous administratifs à la logistique quotidienne. Les enfants, le conjoint, les parents, les beaux-parents, le chien à faire garder, la maison, le boulot, les invités…. Ces tâches chronophages qui s’accumulent et finissent par encombrer l’esprit, bref, tout ce fatras de vie aussi sympathique qu’envahissant lorsqu’on n’y prête pas garde.

Évidemment, ce principe de charge mentale peut également être transposé à la vie professionnelle. Papiers qui traînent, liste proliférante de problèmes à résoudre et de choses à terminer : comme des post-it qui jalonnent nos vies.

En couple ou en entreprise, « la charge mentale » a le vent en poupe.

Et lorsque celle-ci devient source de stress, c’est qu’il est temps d’apprendre à lâcher prise et déléguer. Savoir s’accorder du temps, dire non, confier les tâches à quelqu’un d’autre, conjoint ou collègues. On s’appuie sur les autres pour retrouver une forme d’équilibre. On communique et chacun se responsabilise, pour qu’aucun n’ait à tout porter sur ses épaules. Focus sur le salon Rêves de Créateurs.

 

Charge mentale et Rêves de Créateurs : Le salon, un temps d’échange pour être bien dans sa vie pro.

 

Vous avez déjà essayé de porter un bagage à quatre mains, chacun une anse ? Ce sac qu’il vous semblait impossible de traîner sur seulement 10 mètres, et que vous portez à deux en papotant, sans y prêter attention. Oui, ça vous parle ?

La charge mentale, c’est ça, le gros bagage qui pèse et vous désespère.

Et s’en défaire, c’est l’alléger, en enlevant quelques affaires dont on n’a pas besoin (ces angoisses inutiles et ces listes à rallonge qui finalement, peuvent bien attendre), pour ensuite le porter à plusieurs.

Lors de son salon, Rêves de Créateurs vous propose un ensemble de conférences autour du thème de la sérénité professionnelle. Et pour y parvenir, les intervenants vous accompagnent dans la mise en place de votre vitrine, vous initient au financement participatif, vous expliquent le principe de la création d’entreprise ou vous épaulent dans la mise en place d’un business plan. L’esprit de ce temps fort est vraiment de vous apprendre à être optimal dans votre organisation, de manière à économiser vos forces sur la durée. Il s’agit d’une course de fonds, non d’un sprint. Gestion de rythmes, bien-être au travail, échanges simplifiés et communication maximisée, Rêves de Créateurs vous donne les outils pour mieux vivre votre vie professionnelle.

 

programme 2017

 

Règle d’or afin d’éviter la charge mentale: pour ne pas se faire avoir par la pression, sociale, familiale ou professionnelle, on se fait la belle mentalement.

On pense « «équipe », « mutualisation » et on apprend à bien s’entourer, communiquer, et cultiver le letting go pour ne pas aller au-delà de ses forces.

On apprend à écouter le son du silence, à prendre le temps de tout… Ou plutôt, « le temps de rien » – vous savez, celui qui nous manque toujours -, pour ne pas systématiquement remplir les espaces, les blancs et les instants.

Salon Rêves de créateurs 2016

Entre créativité et participatif : la nouvelle donne de l’Ouest

A l’échelle mondiale, nous assistons depuis quelque temps à l’essor du collaboratif, bouleversant nos manières de voyager, de travailler, de nous rencontrer et de financer nos projets. Un nouveau type de citoyen 2.0 semble s’imposer, entre voyage collaboratif, financement participatif et créativité exacerbée.

De la même manière, on constate, ça et là, l’envie de vivre « autrement ». On fait la part belle à la création, l’envie de travailler de ses rêves et de ses talents se fait plus présente.

Lorsque la société évolue vers de nouveaux référentiels, le citoyen s’adapte et conçoit de nouvelles manières d’élaborer sa vie professionnelle et quotidienne.

Cette économie collaborative et participative prend le pas sur les modèles qui ont prédominé jusqu’alors et ouvre la voie à des modes de vie innovants, créant des écosystèmes entièrement basés sur l’échange, la mise en commun et l’entraide. L’économie régionale s’en voit dynamisée et les projets territoriaux, toujours plus nombreux, reflètent le goût et la vitalité de ceux qui chaque jour, instillent du rêve dans leur quotidien.

 

Dans ce monde en plein changement, zoom sur Rêves de Créateurs.

A l’origine du projet, dix femmes entrepreneures. Elles ont monté leur structure, dirigent leur entreprise ou sont auto-entrepreneures. Entre business et partage, découvrons ensemble un réseau 100% créatif et 100% Breton.

Acteur de promotion de l’entrepreneuriat, Rêves de créateurs est né en 2016 d’une volonté de créer un réseau d’artisans créateurs qui puisse fédérer les créatifs à la recherche de nouveaux défis en matière d’innovation. En rassemblant les énergies et les compétences, il apporte des solutions aux problématiques de l’entrepreneuriat avec un temps fort en fin d’année.

Le salon annuel qui se tient au Palais des Arts et des Congrès de Vannes, est la pierre angulaire de cette mission de soutien à la création. L’événement Rêves de Créateurs s’articule autour de trois axes majeurs et complémentaires, qui composent la nouvelle offre proposée, tant au grand public qu’aux professionnels intéressés par la création au sens large.

Déambulation le jour de l’événement :

Une partie exposition/vente révèle 50 talents régionaux, porte-drapeaux et reflet de la vitalité de la créativité régionale. Entre temps d’échange et interactions, l’événement proposera également des conférences aux thèmes variés et concrets, bien évidemment centrés sur l’entrepreneuriat et animées par des professionnels. Enfin, le pôle information – pour rentrer dans le cœur du sujet et aborder l’aspect financier – réunit des acteurs économiques locaux et dispense conseils et expertises aux TPE. Un programme complet et transversal, permettant à tout un chacun d’y puiser les informations qu’il recherche.

 

Au programme : échanges et convivialité.

Nous l’avons compris, partage d’expériences et échange sont au cœur de ce système et de son salon annuel. Des temps forts sont organisés, durant lesquels des experts interviennent sur différentes thématiques propres au monde de l’entreprise et de l’innovation, qu’elles soient artistiques, technologiques, ou artisanales. Développement de projets, méthodologie, réseautage… Si le réseau Rêves de Créateurs ne propose pas de coaching à proprement parler, ces rencontres s’inscrivent dans une mission de conseil plus globale. Ateliers, réunions et rencontres sont autant d’occasions de se retrouver pour un moment de détente et de partage, qui s’avèrent également constituer un véritable tremplin pour les créateurs.

 

Un moyen d’élargir son réseau.

Rêves de Créateurs n’est pas une structure d’accompagnement intensif mais rassemble bel et bien, grâce à des temps forts et des réunions, des entrepreneur(e)s aux problématiques professionnelles différentes et complémentaires. En se côtoyant, ces chefs d’entreprises peuvent se découvrir des affinités professionnelles et envisager, s’ils le souhaitent, des synergies entre leurs différents domaines de compétences.

 

Vers un plus grand sentiment de légitimité.

Mise en réseau et activités parallèles instaurent une dynamique commune, laquelle permet de combattre l’isolement, principale faiblesse du statut de chef d’entreprise ou d’auto-entrepreneur(e) qui amène les audacieux à travailler en solitaire. En se sentant épaulés, ces chefs d’entreprises ont une meilleure gestion de leur stress et optimisent les outils qu’ils ont en leur possession. Gagnant en confiance, ils se sentent légitimes dans leur projet et acquièrent de l’assurance pour évoluer avec aplomb dans des réseaux chaque fois plus importants.

 

L’innovation en BZH. 

En créant cette proximité via un ancrage territorial assumé – et même revendiqué – Rêves de Créateurs renforce les liens entre bretons et favorise l’innovation et la création en pays Bzh. En jouant la carte du local, l’association s’efforce de créer des liens avec les acteurs du territoire, souhaitant plus que tout contribuer au développement de l’économie locale.

Un projet innovant, culturel et solidaire dans les bagages? Rêves de Créateurs est fait pour vous. En misant sur le breizh way of life, l’asso vise juste et rassemble une vraie communauté aux saveurs bretonnes. Rêves de Créateurs s’inscrit dans ce désir de proximité, visant à soutenir les projets qui voient le jour sur le territoire. Soucieuse de renforcer la cohésion, d’assurer une économie stable aux générations futures et de préserver l’énergie d’un écosystème créatif qui lui tient à cœur, l’équipe de Rêves de Créateurs, rassemble et mobilise autour de la Bretagne. Entreprises, particuliers ou associations, tous les types de porteurs de projets sont les bienvenus pourvu qu’ils croient en ce qu’ils font.

Fédérateur, Rêves de Créateurs apporte à sa communauté une vision globale, sensible et transversale des initiatives bretonnes créatives qui voient le jour.  Facilitatrice d’initiatives locales et passerelle entre les différents acteurs du territoire, cette association vitaminée a sans doute de beaux jours devant elles.

Mobilisant leur énergie, les membres du réseau mettent à votre disposition une sorte de laboratoire créatif, dans lequel il n’y aura plus qu’à puiser les jours de grisaille. Et puisque votre projet ne demande qu’à se concrétiser, n’attendez plus pour profitez du soutien made in Bzh et filez faire un tour au prochain salon, qui se tiendra à Vannes du 1er au 3 décembre 2017.

 

C'est la rentrée chez Rêves de Créateurs

Pêle-mêle de la rentrée

Les vacances sont finies et c’est avec douceur qu’on reprend le chemin de l’école ou du bureau.
Mais que serait une rentrée sans son fidèle édito ? LE marronnier de tous les journalistes. Un mois de septembre sans la sempiternelle allusion au cartable, à la trousse de crayons fraichement taillés, aux couleurs de l’automne ? Impossible. Oui, je vous le concède, il y a là-dedans quelque chose de prévisible, c’est certain. Mais pardonnez-nous cet exercice convenu, car voyez-vous, pour célébrer cette nouvelle année 2017/2018, Rêves de Créateurs inaugure son nouveau blog. Un lieu d’échanges, de partages, de couleurs. Un espace dédié aux nouvelles, biais privilégié pour vous faire parvenir nos actus, mais aussi laisser libre cours à nos envies, nos découvertes, nos humeurs. Parce que Rêves de Créateurs, c’est aussi – et surtout – une belle équipe qui fonctionne à 200%, une énergie bienveillante et l’envie de vous connaître et de vous rencontrer puisque sans vous, rien ne serait possible.

Alors pour cet automne, Rêves de Créateurs vous en conjure : ne vous laissez pas gagner par le blues de la rentrée, parce que septembre est un joli mois synonyme de thés entre amis, de café-journal avant le boulot, de longs détours par le rayon papeterie et de fournitures scolaires à l’odeur de colle d’amande aussi reconnaissable que rassurante. Ça a son charme aussi, les courses de rentrée.
Les journées sont rousses, les mûres à portée de main dans les campagnes tandis que le golfe bleu et mauve sous la lumière rasante invite aux escapades.
On redécouvre la beauté discrète des détails: les bouquets de bruyère, le plaisir de flâner le dimanche matin, le rangement des pulls et des écharpes, les listes de choses à faire pour l’année.

Côté job, projet ou études, on ouvre un nouveau cahier. Belle calligraphie, traits sûrs et pages aérées : on s’applique, on choisit le tempo et les couleurs pour cette belle année à venir.
Promesses de ce qui peut arriver.
Tout est à faire, tout est là.
L’heure est aux possibles.

Rêves de Créateurs vous souhaite une superbe rentrée 2017.